Florence Petit

Florence Petit

Thérapeute


A près quelques années de pratique en France et à l'étranger, Florence PETIT s'est décidée : C'est au Maroc, à Marrakech plus précisément, que s'établira son nouveau cocon. Ce qui l'a séduit, ressent-elle : « Réside de l'alchimie entre la lumière et la chaleur humaine qui réjouissent l'âme et le coeur. »

Florence est thérapeute et suit ainsi les pas de ses ancêtres avec passion et conviction. Toute petite déjà, elle pouvait voir sa Grand-Mère paternelle recevoir ses patients, lors de ses vacances scolaires.

Homéopathie, Auriculothérapie, drainage lymphatique, magnétisme, phytothérapie,… l'éventail de sa Grand-Mère était large et en constante évolution. Voilà donc l'un des plus beaux héritages que l'on puisse recevoir : la curiosité, la passion pour la science, la volonté d'être utile.

Quand Florence fût prête, elle entama sa première formation à l'âge de 15 ans. Elle continua à étudier à la Faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Ethnopathie de Paris, elle poursuivit ses études dans différents instituts pour approfondir ses connaissances et ainsi proposer des soins toujours plus précis à ses Patients. Aujourd'hui, praticienne en Drainage Lymphatique, Podoréflexologie, Sympathicothérapie, Auriculothérapie et Médecine Des Ventouses, elle n'a de cesse de lire, se former et pratiquer au quotidien.

Les sciences de l'esprit et du corps accompagnent ainsi son projet de vie. Outre l'admiration qu'elle vit dans ce domaine, cette thérapeute partage ses connaissances avec ses patients afin de les accompagner dans la conscientisation du sens de leur vie et de sa pratique quotidienne.

L'apaisement que tout être recherche se trouve notamment, probablement, dans la cohérence et l'équilibre qu'il met en place en lui-même. L'investissement est personnel et au service de tout ce qui nous entoure, à l'image de chaque particule au service de l'Univers. Le bon état d'esprit apaise en premier celui qui le vit... C'est avec cette volonté que Florence a pu démarrer sa carrière de thérapeute.

Florence PETIT, Thérapeute en Drainage lymphatique, Auriculothérapie, Rhino et Podo Réflexologie, Médecine Des Ventouses (Hijama) a débuté sa formation en 1996 à Paris. Après quelques années, elle intègre la Faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Éthnopathie sous la responsabilité du Docteur WILLEM afin de poursuivre ses études auprès de Roland FIETTA. Après la France, les Pays-bas, Dubaï et le Bahreïn, Florence PETIT exerce dorénavant au Maroc, à Marrakech

Après quelques années de pratique en France et à l’étranger, Florence PETIT s’est décidée : C’est au Maroc, à Marrakech plus précisément, que s’établira son nouveau cocon. Ce qui l’a séduit, ressent-elle : « Réside de l’alchimie entre la lumière et la chaleur humaine qui réjouissent l’âme et le coeur. »
Florence est thérapeute et suit ainsi les pas de ses ancêtres avec passion et conviction. Toute petite déjà, elle pouvait voir sa Grand-Mère paternelle recevoir ses patients, lors de ses vacances scolaires.
Homéopathie, Auriculothérapie, drainage lymphatique, magnétisme, phytothérapie,… l’éventail de sa Grand-Mère était large et en constante évolution. Voilà donc l’un des plus beaux héritages que l’on puisse recevoir : la curiosité, la passion pour la science, la volonté d’être utile.
Quand Florence fût prête, elle entama sa première formation à l’âge de 15 ans. Elle continua à étudier à la Faculté Libre de Médecine Naturelle et d’Ethnopathie de Paris, elle poursuivit ses études dans différents instituts pour approfondir ses connaissances et ainsi proposer des soins toujours plus précis à ses Patients. Aujourd’hui, praticienne en Drainage Lymphatique, Podoréflexologie, Sympathicothérapie, Auriculothérapie et Médecine Des Ventouses, elle n’a de cesse de lire, se former et pratiquer au quotidien.
Les sciences de l’esprit et du corps accompagnent ainsi son projet de vie. Outre l’admiration qu’elle vit dans ce domaine, cette thérapeute partage ses connaissances avec ses patients afin de les accompagner dans la conscientisation du sens de leur vie et de sa pratique quotidienne.
L’apaisement que tout être recherche se trouve notamment, probablement, dans la cohérence et l’équilibre qu’il met en place en lui-même. L’investissement est personnel et au service de tout ce qui nous entoure, à l’image de chaque particule au service de l’Univers. Le bon état d’esprit apaise en premier celui qui le vit… C’est avec cette volonté que Florence a pu démarrer sa carrière de thérapeute.